Lycée Ernest Ferroul, Lézignan-Corbières

Maître d'ouvrage
Région Occitanie
(Jean-Pierre KEMPENAR, Responsable Énergie)

Maîtrise d'oeuvre
Architecte: Rudy Riccioti
Installateur: Axima
Bureau d’études: OTCE

Surface
14 750 m²

Programme

Conçu par l’architecte Rudy Ricciotti, le lycée Ernest Ferroul de Lézignan-Corbières  s’étend sur une surface totale de 14 750m2. D’une sobriété architecturale, il se distingue par la luminosité du béton blanc et ses larges surfaces vitrées. Sa construction tient d’une véritable prouesse technique puisque celle-ci a nécessité deux kilomètres de moule pour les casquettes de béton.

Ouvert depuis septembre 2016, ce tout nouveau lycée fait partie du vaste plan d’envergure de la région qui vise, par rapport à 2008, à réduire la part énergétique de  l’ordre de -30% d’ici 2020. En termes d’émission de CO2, l’objectif affiché est de -50 % d’ici 2025. La région finance également d’importants travaux d’amélioration d’isolation et de modernisation des installations de chauffage.

Le lycée Ernest Ferroul se distingue par ses performances énergétiques : la grande cours est protégée des vents, les larges fenêtres avec store permettent d’éliminer l’éclairage artificiel.  Les rubans blancs agissent comme de véritables remparts à l’écrasement du soleil. Une chaufferie bois et un réseau de chaleur alimentent le lycée et le collège attenant.

Le choix d’une ventilation double flux s’est imposé afin de  limiter, entre autres, les déperditions de chaleur et apporter une qualité d’air intérieur optimale: en effet, la ventilation double flux permet de répondre à l’ensemble des paramètres d’une bonne qualité de l’air : ventilation, régulation de température et de l’hygrométrie et purification de l’air intérieur.

Par ailleurs, Jean-Pierre Kempenar, ingénieur en génie climatique et responsable énergie de la région Occitanie, a augmenté le nombre d’unités de traitement d’air afin de diminuer la taille des réseaux et la consommation énergétique. Cette solution permet également de faciliter l’équilibrage aéraulique.  Au total, 28 centrales de traitement d’air GOLD sont réparties sur l’ensemble du bâtiment. Enfin, la simplicité de l’interface de gestion permet la conduite et l’entretien des équipements par le personnel du lycée.