Cité scolaire, Saint-Cirgues-en-Montagne

MAÎTRE D’OUVRAGE
Conseil général de l’Ardèche

EQUIPE DE MAÎTRISE D’OEUVRE
Architecte : agence d’architecture Charney & Fabre & Doisnel
BE fluides : Enertech
Installateur: Chaussabel

SURFACE
4641  m² (SHON)

 

 PROGRAMME:

 Premier Établissement scolaire à énergie poistive & HQE, construit en altitude.

Le Conseil général de l’Archèche décida de construire en 2010 une cité scolaire, regroupant école maternelle, école élémentaire et collège. Projet expérimental, la construction visait à être labellisable «haute qualité environnementale». Il est le premier établissement scolaire à énergie positive construit en altitude (1 100 m) en France: son BEPOS a été estimé à plus de 10% (consommation - production énergétique).

 

Le bâtiment est construit principalement en épicéa issue de la région et bénéficie d’une isolation en blocs de paille. La consommation énergétique du bâtiment a été la préoccupation majeure: le mode principal de chauffage choisi est le bois déchiqueté et les toitures supportent environ 570 m2 de panneaux photovoltaïques qui répondent aux cinq usages: chauffage, eau chaude sanitaire, rafraîchissement, éclairage et auxiliaires (ventilation, ascenseur).

 

La cité scolaire a ouvert ses portes en 2014. Sur quatre niveaux, le bâtiment totalise 4 161 m2 de surface utile.

 

L’éclairage naturel est favorisé par l’exposition du bâtiment, l’éclairage artificiel est assuré principalement par des leds, associés à des détecteurs de présence couplés à des sondes mesurant le niveau d’éclairement. L’éclairage artificiel est régulé en fonction de la lumière du jour dans les locaux de grande surface.

 

Pour la partie ventilation, 5 centrales de traitement Gold RX (certifiées Eurovent) assurent le traitement de l’air hygiénique des locaux (espaces restauration, administration, internat et salles d’enseignement), avec préchauffage de l’air soufflé à 17°C.

 

 

Répartition prévisionnelle des consommations de la cité scolaire (Whep/m2 shon/an), hors cuisine

  • Chauffage : 11
  • Eau chaude sanitaire : 6,2
  • Auxiliaire (pompes, extracteur d’air, ascenseur…) : 11,4
  • Eclairage : 10,6
  • Bureautique: 2,2
  • Divers (aspirateur…) : 1,2

Total : 42,6 kWhep/m2 shon/an

L’ancien collège consommait 316,3 kWep/m2 shon/an, soit 7,4 fois plus !